© Kalel KOVEN
{{thumb80}}
© Roméo BALANCOURT
{{thumb80}}
©  David TEMPLIER
{{thumb80}}
© Pierre STEVENIN
{{thumb80}}
© Tristan SHU
{{thumb80}}
© Balint PÖRNECZI
{{thumb80}}
© Fred MARIE
{{thumb80}}
© Patrick HANEZ
{{thumb80}}
© Aurélien FAIDY
{{thumb80}}
© Cyril ABAD
{{thumb80}}
© Michel Denis-Huot
{{thumb80}}
© Thomas VOLLAIRE
{{thumb80}}
© Jacques GILLON
{{thumb80}}
© Olivier GRUNEWALD
{{thumb80}}
© Jacques BORGETTO
{{thumb80}}
© Pascal BOURGUIGNON
{{thumb80}}
© Diego BUÑUEL
{{thumb80}}
© Scarlett COTEN
{{thumb80}}
© Ljubiša DANILOVIC
{{thumb80}}
© Marion DUBIER-CLARK
{{thumb80}}
© Tony EL HAGE
{{thumb80}}
© Guillaume FLANDRE
{{thumb80}}
© Stanislas GUIGUI
{{thumb80}}
© Jacky LEY
{{thumb80}}
             © Eric MARRIAN
{{thumb80}}
© Bruno MORANDI
{{thumb80}}
© Pascal XICLUNA
{{thumb80}}
© Jean-Louis COURTINAT
{{thumb80}}
© Gérald GERONIMI
{{thumb80}}
© Frédéric BOEHLI
{{thumb80}}
© Julien APRUZZESE
{{thumb80}}
© Bruno AMSELLEM
{{thumb80}}
© Pierre-Anthony ALLARD
{{thumb80}}
© Eric BOUVET
{{thumb80}}
11.08.2015

Prise en main du XF90MM

FUJFIILM m’a confié avant même sa sortie le nouveau XF90mmF2 R LM WR afin de le tester sommairement en conditions et donner mes impressions. C’est auprès de Stéphanie Reynaud, comédienne, que j’ai choisi de mettre à l’épreuve cet objectif lors d’une séance « au naturel » ensoleillée. (Je la remercie de sa participation et je vous invite à découvrir son talent via sa page Facebook).

 J’ai toujours eu ce goût particulier pour les focales qui « serrent ». Cet équivalent 135 mm ne déroge pas à la règle. Il est idéal en portrait, en plans américains et même en Street…

Ceux qui souhaiteront des plans plus larges prévoiront de pouvoir prendre un certain recul et je trouve appréciable à ce propos de ne pas être toujours proche de son modèle et ne pas systématiquement l’envahir pour lui laisser des « champs d’expression » ou une zone « liberté ».

J’adore la manière dont cette optique, sa formule et sa focale rendent les volumes en apportant une « 3D » qui n’écrase pas les arrières plans ni les perspectives. Le Bokeh en pleine ouverture est simplement délicieux. Je suis donc très agréablement surpris.

En terme de qualité de construction, l’objet respire la qualité. L’optique est résistante aux intempéries (WR), ce qui n’est pas négligeable.

 Le rendu est sublime, les contrastes et la colorimétrie fidèles et le piqué est simplement phénoménal à toutes les ouvertures, y compris sur les bords.

 L’autofocus est d’une précision redoutable, les bagues sont douces et précises, la mise au point confortablement rapprochée (environ 0,60 cm) ce qui le rend encore plus polyvalent. Monté sur mon boîtier X-T1, il s’est révélé très agréable en main et très bien équilibré avec ses dimensions contenues : un vrai régal à l’usage et pour toutes les performances évoquées, j’en suis donc tombé amoureux.

Pour être totalement franc, le seul défaut que je lui trouve à l’heure actuelle, c’est qu’il s’agisse d’un modèle de pré-test et qu’il va me falloir le rendre. C’est un objectif que j’attendais avec impatience, j’ai hâte de pouvoir le voir rejoindre ma besace.

Je vous invite à visiter via mon site www.fred-boehli.com mon modeste blog dans lequel j’afficherais rapidement une version détaillée de mes premières impressions.

Fred Boehli

Cliquez ici pour voir d’autres images en HD (galerie Prodibi)


Aucun commentaire.


Laisser un commentaire

Ambassadeurs X-Photographers