© Kalel KOVEN
{{thumb80}}
© Roméo BALANCOURT
{{thumb80}}
©  David TEMPLIER
{{thumb80}}
© Pierre STEVENIN
{{thumb80}}
© Tristan SHU
{{thumb80}}
© Balint PÖRNECZI
{{thumb80}}
© Fred MARIE
{{thumb80}}
© Patrick HANEZ
{{thumb80}}
© Aurélien FAIDY
{{thumb80}}
© Cyril ABAD
{{thumb80}}
© Michel Denis-Huot
{{thumb80}}
© Thomas VOLLAIRE
{{thumb80}}
© Jacques GILLON
{{thumb80}}
© Olivier GRUNEWALD
{{thumb80}}
© Jacques BORGETTO
{{thumb80}}
© Pascal BOURGUIGNON
{{thumb80}}
© Diego BUÑUEL
{{thumb80}}
© Scarlett COTEN
{{thumb80}}
© Ljubiša DANILOVIC
{{thumb80}}
© Marion DUBIER-CLARK
{{thumb80}}
© Tony EL HAGE
{{thumb80}}
© Guillaume FLANDRE
{{thumb80}}
© Stanislas GUIGUI
{{thumb80}}
© Jacky LEY
{{thumb80}}
             © Eric MARRIAN
{{thumb80}}
© Bruno MORANDI
{{thumb80}}
© Pascal XICLUNA
{{thumb80}}
© Jean-Louis COURTINAT
{{thumb80}}
© Gérald GERONIMI
{{thumb80}}
© Frédéric BOEHLI
{{thumb80}}
© Julien APRUZZESE
{{thumb80}}
© Bruno AMSELLEM
{{thumb80}}
© Pierre-Anthony ALLARD
{{thumb80}}
© Eric BOUVET
{{thumb80}}
27.07.2018

Passant par la GEORGIE

Bruno MORANDI  partage avec nous un bout de son voyage au long cours qui le mènera jusqu’en Mongolie !

« Voici deux mois que nous avons quitté la France. Nous roulons tranquillement, toujours plus avant vers l’Est. Après l’Arménie nous avons traversé la Géorgie avec une météo capricieuse, un vent décoiffant à 2400m d’altitude au pied du mont Kazbek (5047m) pour photographier l’église de Tsminda Sameba !

Ensuite, malgré les sourires des militaires de la République d’Ingouchie, nous avons dû rebrousser chemin à la frontière de l’Ossétie du Nord et faire un grand détour vers l’ouest… La République de Kalmoukie, Astrakhan, un petit morceau de Kazakhstan pour arriver enfin en Ouzbékistan où nous avons fait un petit crochet afin de faire face à l’une des plus grandes catastrophes écologiques de notre époque : la mer d’Aral. De là, nous avons passé quelques jours à visiter en solitaire et sous une chaleur écrasante les citadelles du désert dans le Karakalpastan, République autonome de l’extrême ouest de l’Ouzbékistan, une belle découverte. Et enfin, la ville musée de Khiva qui reste un incontournable de la Route de la Soie.

Malgré les variations de températures extrêmes, la poussière et la pluie, nos boitiers X-T2 et X-Pro2 nous restent fidèles, parfaitement fiables et savent se faire oublier, ce qui est le plus important lors d’un long périple ! »

Bruno MORANDI


Aucun commentaire.


Laisser un commentaire

Ambassadeurs X-Photographers