© Kalel KOVEN
{{thumb80}}
© Roméo BALANCOURT
{{thumb80}}
©  David TEMPLIER
{{thumb80}}
© Pierre STEVENIN
{{thumb80}}
© Tristan SHU
{{thumb80}}
© Balint PÖRNECZI
{{thumb80}}
© Fred MARIE
{{thumb80}}
© Patrick HANEZ
{{thumb80}}
© Aurélien FAIDY
{{thumb80}}
© Cyril ABAD
{{thumb80}}
© Michel Denis-Huot
{{thumb80}}
© Thomas VOLLAIRE
{{thumb80}}
© Jacques GILLON
{{thumb80}}
© Olivier GRUNEWALD
{{thumb80}}
© Jacques BORGETTO
{{thumb80}}
© Pascal BOURGUIGNON
{{thumb80}}
© Diego BUÑUEL
{{thumb80}}
© Scarlett COTEN
{{thumb80}}
© Ljubiša DANILOVIC
{{thumb80}}
© Marion DUBIER-CLARK
{{thumb80}}
© Tony EL HAGE
{{thumb80}}
© Guillaume FLANDRE
{{thumb80}}
© Stanislas GUIGUI
{{thumb80}}
© Jacky LEY
{{thumb80}}
             © Eric MARRIAN
{{thumb80}}
© Bruno MORANDI
{{thumb80}}
© Pascal XICLUNA
{{thumb80}}
© Jean-Louis COURTINAT
{{thumb80}}
© Gérald GERONIMI
{{thumb80}}
© Frédéric BOEHLI
{{thumb80}}
© Julien APRUZZESE
{{thumb80}}
© Bruno AMSELLEM
{{thumb80}}
© Pierre-Anthony ALLARD
{{thumb80}}
© Eric BOUVET
{{thumb80}}
26.12.2016

Mongolie, Âmes Nomades

Temudjin fonde en 1206 l’Empire Mongol en unifiant toutes les tribus des steppes et reçoit le titre de Gengis Khan, le “souverain océanique”. Afin de préserver un mode de vie où la liberté et l’espace sont les maîtres mots, Gengis Khan s’empare des pays voisins qu’il voyait comme des menaces. Sept siècles plus tard en digne héritière de l’Empire fondé par le plus grand conquérant de tout les temps, la Mongolie d’aujourd’hui offre son esprit nomade ancestral à notre sédentarité et à notre imaginaire ; des espaces démesurés, des steppes vertigineuses, des cavaliers impétueux, des ciels chaotiques, des yourtes immaculées…

Chaque année depuis seize ans, Bruno Morandi, en compagnie de son épouse Tuul, arpente les steppes de la Mongolie pour garder une trace de ce dernier pays nomade qui résiste encore à la mondialisation. Leurs images sont une invitation au voyage, mais pas seulement. Elles sont aussi prétextes à méditer sur la fragile beauté de notre environnement, humain, naturel ou culturel.

Tuul et Bruno Morandi publieront en octobre 2017 un ouvrage sur leur travail en Mongolie aux éditions Hozhoni.

“Ames Nomades”, le portfolio de leur travail en Mongolie a déjà été publié dans l’OBS :

Les images ont été réalisées au X-T1 et X-Pro2 avec les objectifs XF23mmF1.4, XF56mmF1.2, XF16-55mmF2.8 et XF50-140mmF2.8 ainsi qu’au X100S (vues aériennes).

Pour en savoir plus : www.brunomorandi.com

Voir la galerie d’images ci-dessous :


Aucun commentaire.


Laisser un commentaire

Ambassadeurs X-Photographers