© Kalel KOVEN
{{thumb80}}
© Roméo BALANCOURT
{{thumb80}}
©  David TEMPLIER
{{thumb80}}
© Pierre STEVENIN
{{thumb80}}
© Tristan SHU
{{thumb80}}
© Balint PÖRNECZI
{{thumb80}}
© Fred MARIE
{{thumb80}}
© Patrick HANEZ
{{thumb80}}
© Aurélien FAIDY
{{thumb80}}
© Cyril ABAD
{{thumb80}}
© Michel Denis-Huot
{{thumb80}}
© Thomas VOLLAIRE
{{thumb80}}
© Jacques GILLON
{{thumb80}}
© Olivier GRUNEWALD
{{thumb80}}
© Jacques BORGETTO
{{thumb80}}
© Pascal BOURGUIGNON
{{thumb80}}
© Diego BUÑUEL
{{thumb80}}
© Scarlett COTEN
{{thumb80}}
© Ljubiša DANILOVIC
{{thumb80}}
© Marion DUBIER-CLARK
{{thumb80}}
© Tony EL HAGE
{{thumb80}}
© Guillaume FLANDRE
{{thumb80}}
© Stanislas GUIGUI
{{thumb80}}
© Jacky LEY
{{thumb80}}
             © Eric MARRIAN
{{thumb80}}
© Bruno MORANDI
{{thumb80}}
© Pascal XICLUNA
{{thumb80}}
© Jean-Louis COURTINAT
{{thumb80}}
© Gérald GERONIMI
{{thumb80}}
© Frédéric BOEHLI
{{thumb80}}
© Julien APRUZZESE
{{thumb80}}
© Bruno AMSELLEM
{{thumb80}}
© Pierre-Anthony ALLARD
{{thumb80}}
© Eric BOUVET
{{thumb80}}
13.10.2015

La Gamme Fujifilm : Questions / Réponses

Après une année et demi d’utilisation intensive du matériel, je connais aujourd’hui, et sans prétention, mon outil de manière approfondie…
C’est en passionné que je me suis investi aussi auprès de la communauté des utilisateurs pour échanger sur de nombreux sujets.
J’ai trouvé intéressant de réunir sur cette page une synthèse des questions/réponses que j’ai pu rencontrer sur le matériel afin d’alimenter une page facile d’accès qui pourra vous aider dans votre prise en main ou en cas de difficultés.

 

Cette liste des questions/réponses n’est pas exhaustive et j’essaierai de la compléter au fil du temps …

 

 

• « Un message d’erreur concernant mon objectif est apparu sur mon boitier » : Vérifiez et Faites une mise à jour Firmware au besoin du boitier mais aussi de l’objectif, essuyez les contacts de l’objectif avec un chiffon doux non pelucheux (et de manière délicate ).

 

• « Mon Flash refuse de ce déclencher, SAV ? » : Vérifiez que vous n’êtes pas en mode Obturateur électronique ou Obturateur Electronique+Obturateur Mécanique (sur X-T1 ou X-T10). Vérifiez aussi plus simplement que vous n’avez pas désactivé le flash (Flah Off ou mode « Silence »…qui est en fait un mode « discret » et donc sans flash)

 

• « Je n’ai plus accès au format RAW » : Vérifiez que vous n’avez pas réglé les ISO hors plage de Raw, Vérifiez que vous n’êtes pas en mode « Bracketing de simulation de film », « panoramique », « Superposition de prises de vue », « Filtre Avancé » ou tout autre mode non compatible avec le format RAW et qui le neutralise

 

• « Lorsque je prend une photographie, dans le viseur, il me demande de la valider » : Vérifiez que vous n’avez pas activé l’affichage/confirmation de la photographie prise. Vérifiez que vous n’êtes pas en mode « Superposition de prises de vue »

 

• « En Autofocus suivi et rafale, le suivi ne ce fait pas, seule la première image est nette et bien exposée » : Vérifiez que vous n’avez pas activé l’obturateur Électronique. En mode suivi / Rafale, seul l’obturateur Mécanique garanti un fonctionnement optimal.

 

• « Mes photographies sont bleues » : Vérifiez que vous n’avez pas modifié le réglage de la Balance des Blancs (idem si elles sont rouges, jaunes … )

 

• « En journée, mon appareil ne prend que des photographies à partir de 400 ISO (ou 800 ) » : Vérifiez les paramètres de votre réglage « ISO auto », vérifiez que vous n’avez pas activé le DR Auto, ou le DR 200 ou le DR 400.

 

• « Lorsque je déclenche, mon appareil fait systématiquement deux photographies » : Vérifiez que vous n’avez pas activé par mégarde le mode rafale.

 

• « Au flash, en manuel, mon viseur est sombre, ce n’est pas très pratique » : Lorsque l’on travaille en mode manuel, la sous-exposition comme la sur-exposition sont affichées en temps réel dans le viseur, ce qui est particulièrement confortable. En studio pour retrouver une visée claire tout le temps il faut désactiver cette fonction dans les paramètres d’affichage du boitier.

 

• « En mode manuel, je n’arrive pas à faire fonctionner la mémorisation de l’exposition » : C’est normal, c’est le propre du mode manuel, c’est vous qui décidez en permanence du triptyque d’exposition, il n’y a donc pas de mémorisation à réaliser.

 

• « J’ai beau mettre mon boitier sur « manuel – M », je n’ai pas l’exposition manuelle  » : Vous confondez deux fonctions « manuelles », l’autofocus manuel et l’exposition manuelle, le sélecteur en face avant de l’appareil ( AF-S, AF-C, M ) est utilisé pour contrôler l’autofocus. Pour basculer le boitier en mode d’ EXPOSITION manuelle, il suffit de choisir un paramètre d’ouverture, un paramètre ISO, un paramètre de vitesse. Ce sont deux choses distinctes.

 

• « Lorsque je veux appuyer sur AE-L pour mémoriser mon exposition, elle ne reste pas en mémoire » : Le bouton peut avoir deux modes de programmation, le premier en usage bouton poussoir ( l’expo est mémorisée tant qu’il est maintenu ), le second en mode « interrupteur » ( une première pression mémorise, une seconde annule la mémorisation ). C’est un réglage à choisir dans le menu.

 

• « En mode priorité vitesse, lorsque je tourne la molette arrière, mon réglage est limité aux tiers de la vitesse en cours » : C’est normal, elle sert à régler la vitesse par tiers de diaph. sur la vitesse sélectionnée. Pour avoir accès à toute la plage de vitesse par 1/3 de diaph directement sur la molette arrière, positionnez la commande des vitesses sur « T ». Si cela ne fonctionne pas, vérifiez que vous êtes bien avec le dernier « Firmware ».

 

• « Quand je veux régler la fonction de détection des yeux, je ne peux rien faire le menu est grisé » : Pour pouvoir paramétrer les options de détection des yeux (Auto, droit, gauche … ), il faut que la détection de visages (Détection du sujet ) soit activée.

 

• « Quand je fais une mesure de l’exposition en mode « spot », elle n’est pas constante si je déplace mon point » : Il y a une option dans le boitier qui permet : soit d’avoir la mesure d’exposition spot au centre de la visée, soit d’avoir la mesure d’exposition spot attachée au collimateur autofocus actif. A noter que la mesure spot s’adapte à la taille du collimateur choisi.

 

• « La stabilisation n’a plus d’effet dans mon viseur » : Vérifiez qu’elle est activée, vérifiez quelle option vous avez choisi dans les menus : Activée en permanence ou activée uniquement au déclenchement.

 

• « Lorsque je prends une photographie, l’appareil est comme bloqué avec un genre de message en attente de transfert … » : Vous avez du jouer avec le paramètre du mode USB dans les menus de configuration. Éteignez et rallumez votre appareil, puis aller corriger le réglage du mode USB.

 

• « Quand j’appuie sur lecture pour visualiser la photographie, elle ne s’affiche pas directement sur l’écran arrière » : En tous les cas sur X-T1 et X100T, il vous suffit d’appuyer sur la touche lecture pour faire apparaitre la photographie et ensuite avec la touche « viewmode » pour choisir sur quel écran vous souhaitez qu’elle apparaisse. Une fois ce réglage effectué, à chaque pression sur « play » elle apparaitra sur l’écran de votre choix…

 

• « Avec certaines optiques, je sens comme un très léger jeu une fois sur mon appareil » : C’est tout à fait normal, c’est d’une part une micro tolérance nécessaire contre les effets de dilatation/rétraction et surtout d’autre part en cas de « forçage » une micro tolérance qui permet d’évider de solliciter le mécanisme de verrouillage de l’optique. Celà n’a aucune influence sur la qualité du couple boitier/objectif, sur la qualité des images ni même sur la broche de communication.

• « Lorsque je prends des photos sous certaines lumières, j’ai comme des bandes sur l’image » : Les derniers boitiers et firmwares permettent l’usage de l’obturateur electronique totalement silencieux et qui permet des vitesses d’obturation très élevées. Ce mode fonctionne par charge/decharge du capteur c’est à dire par « lignes ». Au dessus du 1/100 ème sous certains éclairages à fréquence il est recommandé d’utiliser l’obturateur manuel. Ce phénomène est tout à fait normal sur ces capteurs, quelque soit l’appareil.

• « Sous Lr, je ne trouve de profil optique que pour le X100 » : C’est tout à fait normal, le X100 fait partie des débuts de l’intégration des appareils dans le logiciel Lr, pour les autres boitiers avec capteur Xtrans 1 et Xtrans 2, les profils sont automatiquement intégrés dans le fichier et reconnus par l’outil. Ce qui n’empêche en rien de prendre la main sur le logiciel pour apporter des corrections supplémentaires.

 

• « Je viens d’acheter une carte Sd, à chaque fois que je l’insère dans mon appareil ( X30 ) il me demande de l’initialiser » : Initialiser signifie formater la carte à partir du boitier. Si la demande continue à chaque retrait/insertion c’est en général que la carte est défectueuse ( ce qui peut arriver ). Le mieux est donc de demander un échange de la carte en question.

 

• « Je trouve que l’autofocus n’est pas hyper accrocheur  » : Il ne faut pas oublier d’activer le mode « hautes performances » dans le boitier afin d’en obtenir tout le potentiel réactif. Ce mode lorsqu’il n’est pas activé rend l’appareil plus « doux » à l’usage ( mais tout à fait exploitable ! ) et préserve la consommation d’énergie ( Allongement de la durée de batterie ). Il ne faut pas non plus hésiter à moduler la taille du point de focus.

 

• « Est il possible de n’avoir que l’autofocus sur le bouton arrière (AF-L) » : C’est en effet possible, il suffit pour ce faire de basculer l’autofocus en mode « M » ( Manuel ), de la sorte l’autofocus ne sera plus opérant sur le déclencheur mais il demeurera actif via la touche AF-L. Par ailleurs, on peut dans les menus programmer la touche AF-L afin qu’elle réagisse soit en Autofocus Simple, soit en Autofocus continu.

 

• « Est-il possible de régler mon appareil pour transferer en wi-fi via smartphone ou tablette des fichiers de taille supérieure, actuellement je suis limité sur la taille des jpegs transférés » : Je n’ai plus le menu exact en tête, mais sur le boitier photo, dans les réglages wi-fi il y a une option qui permet de ne pas limiter la taille des fichiers transférés.

 

• »Avez vous remarqué le poids des fichiers JPEG et RAW, je les trouve plus importants » : Je suis désolé je ne pèse jamais mes fichiers ni mes cartes mémoires … ( humour ) … Plus sérieusement, chaque marque utilise ses algorithmes de compression ou pas … Les fichiers générés par les appareils Fujifilms contiennent beaucoup d’informations en effet. Si le poids des fichiers peut être variable d’une marque à une autre, je trouve que cela demeure dans une fourchette raisonnable qui ne remet pas en cause leur bonne exploitation. Les variations sont plus importantes en fonction de la densité des capteurs. Pour ma part, je préfère des fichiers peut être parfois un peu plus « lourds » mais toujours le plus complet possible. Pour dire à quel point celà ne provoque pas de gène me concernant, je n’y avais que vaguement porté attention. Ce n’est pas un point essentiel à l’heure ou quelques Ko ne marqueront pas de différence flagrante sur les supports de stockage de grande capacité…

 

• »Bonsoir, Question idiote c’est quoi la différence entre obturateur mécanique et électronique ? avantages/inconvénients ? » : L’obturateur mécanique utilise classiquement le principe du rideau qui pose des limites de vitesse d’obturation : 1/4000 eme sur certains appareils, 1/8000 ème sur d’autres et nous avons même connus des limites de 1/1000 de temps de l’argentique … Ces limites physiques font que dans certaines circonstances très lumineuses on peut être limité dans l’usage d’objectifs à très grande ouverture et être obligés à avoir recours à des filtres. L’obturateur électronique permet d’outrepasser ces freins et d’obtenir sur les appareils Fuji des vitesses de l’ordre du 1/32000 ème ! et ce de manière Totalement silencieuse. Revers de la médaille, l’obturateur électronique, du fait de la conception des capteurs utilisés actuellement sur le marché de la photographie, ne permettra pas de figer le mouvement en hautes vitesses sans déformation dans l’image. Sous certaines lumières, des effets de bandes dues à la fréquence des éclairages pourront apparaitre au delà en général du 1/100 ème … D’un coté l’obturateur mécanique, très précis et qui fige parfaitement le mouvement, de l’autre l’obturateur électronique, totalement silencieux, qui permet de ce passer de filtres dans certains cas mais qui peut déformer l’image … : Le meilleur des deux mondes dans un seul boitier puisqu’on bénéficie des deux !  » what else ?  » 🙂

 

• « Peut-on faire du Time Laps avec un XT1 ou XT10 » : Tout dépend comment vous envisagez la fonction. Si vous parlez d’une fonction Time Laps intégrée qui compile dans le boitier les images prises et génère automatiquement une vidéo ( pas toujours de bonne qualité ), alors je dirais qu’à l’heure actuelle : Non. Si vous parlez de prendre des images à intervalles réguliers de manière programmée pour ensuite en tirer le meilleur via un logiciel d’assemblage : Alors oui, il y a bien dans les appareils Fujifilm un système de minutage programmable qui permet de réaliser des prises à intervalles réguliers automatiquement en vue d’un montage.

 

• « Je revends mon XE-1 … » : Un Fuji ne ce revend pas … il ce transmet (contre règlement bien sur) ;-)))))

• « Qui as des info sur le courant à Cuba je viens d’apprendre que la bas c’est du 110 W pas comme nous du 220 la question est le chargeur du x-t1 marche la bas ou je risque de tout « Peter » –  » : La seule problématique proviendra du format de la prise électrique étrangère qui peut être différente de la prise Européenne … Il faut donc penser à ce renseigner et prendre un adapteur le cas échéant. Concernant la tension en elle même, aucun problème, c’est indiqué au dos des chargeurs : « 100-240v ».

• « C’est quoi le « MODE DOUBLE SI » ? » : Suite à la sortie du nouveau firmware 4.20 pour les Fujifilm XT-1, certains ce sont posés des questions sur certaines options d’affichage nouvelles. C’est volontairement que je n’ajoute pas de réponse ici mais que vous retrouverez sur ce même blog un article dédié à ce nouveau Firmware avec toutes les explications utiles et qui répondra à vos questions … Bonnes photographies !

 

 

( A suivre … )



6 commentaires.


  • opresco

    Bonjour, génial tous ces petits conseils… pour celui concernant la taille des images transférèes par wifi, la réponse à été donnée sur FB dans le groupe FUJI X

    Répondre


  • Noemie

    Bonjour et merci pour tous ces conseils

    Je suis debutante en photographie, et je rencontre un problème lorsque je prends des photos en mode manuel sur mon Fujifilm X-T10: il y a toujours un temps d’attente de 2 ou 3 secondes avant que je puisse prendre une seconde photo. De plus, je dois vraiment être stable pour que la photo ne soit pas floue.

    Pourriez-vous m’aider?

    Répondre


  • Aurélie

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir un X-T1 et je m’adapte tout doucement et essaye plusieurs types de réglages. J’aimerais essayer la photo longue exposition, notamment la photo de nuit avec surtout les étoiles. J’aimerais donc régler la vitesse d’obturation à plusieurs secondes (jusqu’à 30″). Cependant, dans tous les modes (manuel ou semi automatique), je n’arrive pas à aller au-delà de 1″. Sauriez-vous comment remédier à cela svp ?
    Merci beaucoup d’avance !
    Aurélie

    Répondre


Laisser un commentaire

Ambassadeurs X-Photographers